Coeur brisé
Au cœur des émotions

Guérir votre cœur brisé !

Si tu t’es retrouvé devant cet article en particulier c’est que tu ressens avoir le cœur brisé.

Lorsqu’une relation sentimentale prend fin subitement, que l’amour ressenti pour l’être aimé n’est plus réciproque, la douleur peut être immense. Gérer ses émotions devient alors très difficile et peut sembler insurmontable. Beaucoup d’entre nous expérimentons malgré nous ce moment difficile dans notre vie. Notre cœur se fissure en apprenant la nouvelle et se brise sous le poids du chagrin. Tes émotions et tes sentiments sont actuellement chamboulés et tu es prêts à tout pour ne plus te sentir seul dans ce désarroi.

Ne t’inquiète pas, tu es au bon endroit ! Tu dois te sentir perdu dans la roue des émotions, dans l’incompréhension et en colère. Peut-être dans la panique ou bien au contraire, serein mais triste. En apparence, tu dois refléter énormément de choses mais tout au fond de toi, qu’y a-t-il véritablement ? La chose commune à nous tous, c’est que nous avons à un moment de nos vies respectives, recherché ses réponses dont, toi, tu as besoin actuellement pour avancer.

Cet article s’adresse donc à tous les cœurs brisés, meurtris par la perte d’un amour ou d’une amitié qui vous était cher. Nous te donnons les clés pour te rebâtir, reprendre le pouvoir sur tes émotions au travers de 5 phases importantes qui t’apporteront les solutions ainsi que le comportement à adopter.

Comment savoir si tu as le cœur brisé ?

C’est le sentiment d’un immense chagrin après la perte d’un Être aimé, qui te plonge dans un état émotionnel dévastateur. Nous avons le cœur brisé lorsque nous perdons quelqu’un ou quelque chose que nous aimions ou désirions beaucoup : comme une relation amoureuse, une amitié, un membre de la famille, un animal de compagnie, un emploi ou une opportunité qui était très importante.

Le ressenti émotionnel d’un cœur brisé

Les émotions d’un cœur brisé sont un mélange de peur et de lassitude, de peur et de désarroi ou de peur et d’appréhension qui peut provoquer un stress émotionnel aigu même s’il te reste encore un morceau de cœur intacte. Rassure toi, dans les 5 étapes qui suivent, nous allons voir comment t’aider à gérer ses émotion et à évacuer cette peur; à réparer ton cœur brisé.

Avant d’aller plus loin, je te propose d’aller te prendre une petite boisson, de t’installer confortablement et de te détendre.

Les 5 phases/étapes:

À quelle « phase » en es- tu dans ton processus de guérison ? Sache que le temps que tu prendras à guérir sera équivalent, voir plus long, que ta relation avec l’être aimé ou perdu. AIMER c’est l’un des sentiments si ce n’est pas LE sentiment le plus PUISSANT qu’il existe au monde ! Il peut être beau, agréable, élévateur mais il peut aussi nous détruire, nous briser le cœur et le corps voir nous anéantir.

Une chose est sûr ; la peur est une des émotions commune à tous les états que ton corps et ton esprit traversent durant toute cette période…autant dans les moments positifs que négatifs.

 

Ce poème va bien te l’illustrer et tu réfléchira à la façon dont tu t’y retrouve :

Comme tu l’auras déduit, la peur est un sentiment naturel, qui peut s’installer bien avant la perte d’un être cher.

Il te suffit de savoir la dompter ou la transformer en une sensation, qui elle, te sera supportable voir même agréable.

Analysons cela ensemble à travers ces 5 phases importantes que nous allons appeler le processus « CEDDA »

  1. La Colère.
  2. L’Espoir.
  3. Le Déni.
  4. La Dépression.
  5. L’Acceptation.

Nous ne passons donc pas tous par ces 5 émotions et pas toujours dans le même ordre. Ce n’est en aucun cas une anomalie, c’est juste que notre sensibilité et notre façon de gérer les choses sont différentes. 

Pour dépasser ce processus (CEDDA), il faut le vivre le plus sereinement et aussi simplement que possible. Cela doit te sembler fou d’associer la sérénité à des sentiments aussi négatifs et compliqués, mais c’est pourtant là où se trouve la clé d’une guérison bénéfique sur du long terme. 

La phase de la colère

Selon les étapes du deuil, la colère peut également jouer un rôle. Tu peux ressentir une rage volcanique envers l’être perdu et te mettre à le détester. Ne laisse pas le pouvoir des émotions négatives agir sur toi; cela ne t’es ni utile ni bénéfique :

  1. Car la colère n’est qu’une perte d’énergie que ton cœur et ton corps fragilisés par la nouvelle n’ont plus en réserve. 
  2. Il y a ce risque de se blesser (quel qu’en soit la façon) et cela ne t’aidera en rien à par faire plus de dégâts à tout niveau : physiquement et moralement (à soi-même ou à son entourage).
  3. Parce qu’il vaudrait mieux mettre cette colère dans la recherche d’explications afin de s’apaiser.

Rabaisser l’être perdu ainsi que la relation passée n’est pas la solution; c’est justement cela qui provoque cette colère. Tu ne dois pas te convaincre que tu ne l’a jamais aimé, mais plutôt analyser ce que tu aimais chez cette personne. Souvent nous pensons que nous sommes le/la seul(e) à souffrir et à être perdu dans l’histoire. Détrompe toi !  L’être trompé, quitté, abandonné n’est parfois pas le seul à pâtir de la situation.

Ainsi, tu arrivera à la conclusion apaisante que tu peux tomber amoureux-(euse) de quelqu’un d’autre en temps voulu.

La phase de l’espoir

La tentation d’appeler un/une ex partenaire, de le supplier, de lui rappeler votre histoire et ce que vous aviez en commun peut te sembler insurmontable.

Tu dois être honnête avec toi-même si tu veux vraiment surmonter ton cœur brisé et ne pas nourrir d’espoirs secrets de te remettre avec. Tu peux être tenté de regarder en arrière et de ne voir que l’énorme potentiel que cette relation t’évoque, car nous avons tendance à ne garder en mémoire que le meilleur. Mais il y a une raison pour laquelle vous avez rompu. Sois honnête avec toi-même et prend la relation pour ce qu’elle était et non pas pour le fantasme auquel tes souvenirs te renvoient. 

Pour se faire :

  1. Ne suis pas ton ex sur les réseaux sociaux. 
  2. Supprime tout ce qui déclenche des souvenirs douloureux, comme des photos, des textes ou des objets etc. Cela semble brutal, mais aide réellement à la guérison.
  3. Ne pas en faire ton sujet de conversation principal avec ton entourage.
  4. Conserver une séparation physique si vous viviez sous le même toit.

La phase du déni

Le déni est le fait de ne pas accepter une réalité et les émotions qui s’y rapportent. Ce qui entraîne un mécanisme de défense appelé déni (effacement).Lorsque tu as le cœur brisé, il faut faire attention à ne pas se perdre dans ce déni. Ne pas accepter la réalité de la séparation peut te faire rebrousser chemin dans ton processus de guérison. Connaître le motif de la séparation/abandon peut réellement t’aider à soigner ton cœur brisé. Mais cela n’est pas toujours possible, il faut donc surmonter cette absence d’explication et avancer. Et comme on dit : Tout arrive à point à qui sait attendre.

Il faut également gérer ses émotions afin de ne pas sombrer dans un déni total de la relation. Vivre ses émotions est un passage obligatoire mais les éviter peut avoir de pires conséquences dans le temps et devenir une bombe à retardement. Le but n’est pas d’avoir un cœur qui se brise en plusieurs phases, mais plutôt de passer par plusieurs phases pour ne plus avoir le cœur brisé.

Tu pourrais être tenté d’adopter des comportements extrêmes ou qui ne te ressemblent pas dans le seul but d’oublier/d’effacer ta peine et cette période douloureuse de roulette des émotions. 

Voici quelques exemples à éviter ou à ne pas vivre à l’excès:

  1. Faire la fête pour penser à autre chose mais pas pour “oublier”.
  2. La prise de substances n’effacera en aucun cas cette période de ta vie.
  3. Toute prise de risque juste pour oublier.

Elle met toujours ses écouteurs à fond , cela lui permet d’arrêter d’entendre son cœur craquer

La phase de dépression

Si tu as déjà traversé la phase de colère, d’espoir, de déni, tu pourrais te retrouver à passer par un moment durant lequel ton moral en prend un coup. Mais cela n’est pas toujours le cas. Si la dépression est très dur à vivre; elle peut aussi être perçu comme la transition vers une nouvelle étape de ta vie.

Tu la reconnaîtra en général par des états tels que:

  1. La fatigue
  2. L’isolement
  3. La perte d’appétit  
  4. Une profonde tristesse
  5. L’inactivité 
  6. Des pensées noires

La phase Dépressive peut donc s’avérer très risquée et peut anéantir tes chances de guérir de ton cœur brisé si elle perdure trop longtemps. 

Conseils pour dépasser la phase dépressive :

Accordes toi du temps ! Il n’est pas déraisonnable de prendre une journée de congé si tu te sens à bout, cela peut être l’action la plus sûre, selon ta situation. Tu peux confier ton état émotionnel à tes proches. Si tu préfère gérer tes émotions dans ton cocon, tu peux tenir un journal et coucher sur le papier ton ressenti jour après jour. Mais garde tout de même en tête qu’un journal de bord ne remplace pas un soutien moral humain tel qu’un/une confident(e) ou un/une professionnel(le). 

Sans te laisser sombrer, retient que pour passer au dessus d’une dépression, il faut accepter les émotions qui te traversent et qui te rappellent que tu es en vie. En d’autres termes, retrouve toi au cœur de tes émotions ! Pleure si besoin, médite profondément si cela t’apaise et t’apporte des solutions, mais évite de prendre des décisions seul car c’est une période où l’on manque souvent de discernement. 

Conseille pour retrouver une bonne hygiène de vie :
  1. Manger correctement et équilibré.
  2. Reprendre le sport ou trouver un hobby adapté à tes besoins ainsi qu’à tes goûts. 
  3. Sortir et voir du monde même si tu es de nature solitaire. 
  4. Commencer à pratiquer la méditation et non la rumination. 
  5. Éviter tout contact avec l’ex au moins jusqu’à la dernière phase. 

LA DERNIÈRE PHASE DU COEUR BRISÉ : L’ACCEPTATION

La phase d’Acceptation pointe enfin le bout de son nez. 

Plus de peur que de mal comme disent nos médecins de famille. Maintenant respire un grand coup, tu es sur le point de savoir si tu as véritablement repris le pouvoir sur tes émotions et accepté la situation de séparation ou d’abandon.

acceptation coeur brisé
Comment faire ? 

Tout simplement en prenant le temps de passer par l’étape primordiale qui consiste “au pardon” de soi et de l’autre.

Rassure toi sur le fait que lorsqu’une relation ne fonctionne pas, ce n’est tout simplement pas le bon chemin à suivre. Ne laisse pas cette douleur que tu as ressenti lors de la rupture devenir ton histoire. Tu as maintenant dépassé les étapes les plus difficiles pour guérir de ton cœur brisé. 

Il ne te reste plus qu’à briser les dernières chaînes qui te lient à cette relation. Il est temps pour toi d’accepter que ta relation est terminée mais bien qu’elle fasse partie de ton histoire de vie, elle fait également bel et bien partie du passée.

Bien-sûr ces étapes enfin derrière nous; le cœur n’est peut-être pas encore complètement rafistolé. 

Il faut savoir que chaque personne à son rythme d’assimilation et s’adapte « personnellement » à toute cette analyse. C’est juste une question de temps. Le chagrin n’est pas une science exacte, chacun prend le temps qu’il faut pour guérir. 

Nous ne passons donc pas tous par ces 5 phases et pas toujours dans le même ordre. Il faut s’accepter et s’adapter à soi. Rien n’est plus important que cela. S’écouter car notre corps est un Paradis si bien fait qu’il nous envoie des signaux à chaque failles et à chaque avancée. Il faut donc en prendre soin pour qu’à son tour il puisse mieux nous protéger.  

Enfin

J’espère que cet article t’aura apporté le soutiens dont tu avais besoin pour pouvoir enfin gérer tes émotions seul. En guérissant ton cœur brisé, tu franchira une étape importante dans ta vie, tu pourra désormais avancer plus sereinement et surtout retrouver l’amour.

Vous pourriez également aimer...